Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Clin D'Oeil FM à Sophia-Antipolis, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

jeudi 27 décembre 2012

Fêtez la nouvelle année avec Culture Prohibée ce mardi 1er janvier à 17H : Emission spéciale Troma avec l'interview de Lloyd Kaufman


Retrouvez ce mardi 1er janvier à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, unespéciale Troma, le sommaire :


-Historique de cette firme mythique avec un retour sur quelques-unes de ses productions les plus marquantes ;
-Interview de Lloyd Kaufman.

Cette émission est le résultat d'un partenariat avec les sites Sueurs froides et Sin'Art.


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Extraits du Troma Nuclear Tribute et du Tromageddon deux compilations en hommage à la Troma exécutées par Otto Rivers sur son blog Videotopsy ;
-Radioactivity live à Tokyo après la catastrophe de Fukushima par Kraftwerk.

Et n'oubliez pas BONNE ANNEE : Avec une petite suggestion de cadeau ici, rendez-vous au prochain épisode !!!

samedi 22 décembre 2012

Fêtez Noël avec Culture Prohibée ce mardi 25 décembre à 17H : Emission spéciale séries TV


Retrouvez ce mardi 25 décembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale séries TV, le sommaire :


-Game of thrones, notre série de l'année ;
-Justified, à travers la série mais aussi les livres d'Elmore Leonard ;
-Hung ;
-The Killing avec un comparatif entre les versions danoise et US ;
-Southland saison 4 ;
-La caravane de l’étrange, retour sur une série culte.


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Long Hard Times To Come (B.O. de Justified) par Gangstagrass featuring Tonez ;
-Crossbow par Gangstagrass ;
-Country Blues par Gangstagrass featuring Brandi Hart and Nitty Scott MC ;
-Step in the club par Gangstagrass ;
-Extraits des B.O. de The Killing (Danish and US version), Southland, Carnivale & Game of thrones.

Et n'oubliez pas JOYEUX NOËL : Avec une petite suggestion de cadeau ici, rendez-vous en 2013 pour le prochain épisode !!!

dimanche 16 décembre 2012

Evènement : Sortie DVD de La Lame Infernale !!!


Après des mois de travail et au bout d'un investissement financier conséquent pour notre petite structure associative voici que déboule dans les bacs le 18 décembre un DVD évènement pour tous les cinéphiles : La lame infernale de Massimo Dallamano. Ce classique du thriller italien sera accompagné de tout plein de suppléments :
-Affiche Exclusive (30x42) de Nathan Thomas Milliner réversible avec l'affiche du court métrage de David Marchand Le destin de Torelli présent sur l'édition limitée à 1000 exemplaires (seulement 500 affiches pour l'édition simple et limitée);
-Bandes annonces des films à venir (Torsoet La guerre des gangs);
-Bande annonce originale;
-Livret de 8 pages par Jérôme Pottier (créateur et animateur de l'émission radio Culture Prohibée et auteur d'un futur livre sur le Giallo-MetalunaEditions);
-Entretien avec François Guérif, historien du cinéma, spécialiste de la série noire et directeur de la collection Rivages/noir;
-Court métrage Le destin de Torellide David Marchand;
-Entretien avec David Marchand, réalisateur de Le destin de Torelli et Lust murders;
-Galeries photos, Lobby card et jaquettes étrangères.
Ce DVD est édité par The ecstasy of films, il sera disponible dès le 18 décembre. Il y aura aussi une édition simple à prix réduit. Nous avons investi énormément dans cette sortie DVD et espérons pouvoir compter sur vous pour nous soutenir en achetant ce film !!!

Dans Culture Prohibée ce mardi 18 décembre à 17H : Emission spéciale sorties DVD/Blu-Ray avec l'interview d'André Quintaine (Hantik Films)


Retrouvez ce mardi 18 décembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale sorties DVD, le sommaire :


Mort d’un samouraï de Takashi Miike chez Bodega/Carlotta;
Colonel Blimp de Michael Powell (Carlotta) ;
Fear and desire de Stanley Kubrick (Eureka) ;
Funhouse de Tobe Hooper et La nuit des morts-vivants version Tom Savini (Arrow) ;
Cinéphiles de notre temps de Laurent Chollet(INA/M6Vidéo) ;
Hammer Collection (Canal + UK) ;
The Scare-ific Collection Volume 4 : The Bat de Roland West (Hantik Films) ;
Les nouveautés Criterion ;
Interview d’André Quintaine d’ Hantik Films ;
La lame infernale de Massimo Dallamano (Ecstasy of films)-partenariat avec Les Films de la Gorgone.

Merci à Mathilde Gibault, Angélique Bolloré, André Quintaine et Christophe Cosyns pour leur coup de main sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-The ecstasy of gold par Metallica ;
-Extraits de la B.O. de La lame infernale par Stelvio Cipriani ;
-The mind of the bat - Batman song par Miracle Of Sound ;
-The Rabbit, The Bat, And The Reindeer par Dr. Dog ;
-Extrait de la B.O. du serial Batman par Lee Zahler ;
-Rosemary’s baby par Fantomas ;
-Extrait de la B.O. de Le cauchemar de Dracula par James Bernard ;
-Attack Of The Sonic Samurai par Mad Mike ;
-Fun House par The Stooges ;
-Extrait de la B.O. de La nuit des morts-vivants version Savini par Paul McCollough.


dimanche 9 décembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 11 décembre à 17H : Interview de Sergio Martino


Retrouvez ce mardi 11 décembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).


Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Sergio Martino, le sommaire :


-Un entretien-fleuve avec Sergio Martino le réalisateur de Polices parallèles en action (Rue de la violence), Torso, Mannaya l’homme à la hache et tant d’autres perles du cinéma de genre !!!


Merci à Yann de L'Absurde Séance et surtout à Fabrice Lambot pour leur aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Extraits des B.O. des films de Sergio Martino (Torso par les frères De Angelis, La queue du scorpion, Toutes les couleurs du vice et Il Tuo Vizio é una Stanza Chiusa e solo Io ne ho la Chiave de Bruno Nicolaï).




samedi 1 décembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 04 décembre à 17H : Emission spéciale Comics


Retrouvez ce mardi 04 décembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale comics, le sommaire :

-Terreur sainte de Frank Miller et les dernières sorties Delcourt ;
-Fury et The Boys de Garth Ennis (Panini) ;
-Frank King Cartoonist ;
-Daredevil : Father de Joe Quesada (Panini) ;
-Signal Bruit de Neil Gaiman et Dave McKean (Le Diable Vauvert).


dimanche 25 novembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 27 novembre à 17H : Emission spéciale Polar avec l'interview d'Alix Deniger


Retrouvez ce mardi 27 novembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).


Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Polar, le sommaire :
-Interview d’Alix Deniger auteur d’I Cursini polar brûlant sur la Corse (Série Noire-Gallimard) ;
-La sortie en DVD/Blu-Ray collector de King Of New-York d’Abel Ferrara (Carlotta) ;
-Jennifer Blood le nouveau comics policier de Garth Ennis (Panini) ;
-Snuff le dernier ouvrage de Chuck Palahniuk (Sonatine) ;
-La bouche qui mange ne parle pas de Janis Otsiemi (Jigal Polars) ;
-Bienvenue à Oakland d’Eric Miles Williamson (Points Seuil) ;
-Les dernières parutions de la Série Noire (Gallimard) à savoir Munitions de Ken Bruen , Heureux Veinard de S.G. Browne et I Cursini d’Alix Deniger.

Nous remercions Anne-Gaëlle Fontaine, Mathilde Gibault et Jean-Charles Canu pour leur aide précieuse sur cette émission.

Nous annonçons des BD dans le sommaire mais nous n'avons pu inclure les chroniques dans ce montage, elles seront présentes dans l'émission de la semaine prochaine.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Extrait de la B.O. de Taxi Driver (Bernard Hermann) ;
-Bad detective des New York Dolls ;
-E.B. de Cecil Taylor ;
-Central Park West de John Coltrane ;
-Murder rap par Above the law ;
-New York telephone conversation par Lou Reed ;
-Affrescu par A Filetta ;
-Polar Nights par Scorpion.

mardi 20 novembre 2012

Preview : Christopher Smith


Histoire de vous mettre l'eau à la bouche, voici le réalisateur Christopher Smith photographié par l'ami Sylvain Bouture durant le FIFAM 2012. Notre équipe vient de rencontrer le chef de file de la nouvelle vague de l'horreur britannique et, juste pour info, l'interview d'une heure que nous venons de réaliser est tout simplement dantesque... et très bientôt elle viendra faire saigner vos oreilles!!!

dimanche 18 novembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 20 novembre à 17H : Emission spéciale Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg avec les interviews de Juan Martinez Moreno et Agnès Merlet


Retrouvez ce mardi 20 novembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).


Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, le dernier épisode d’une série de cinq consacrée à la cinquième édition du Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) avec deux interviews :


-Juan Martínez Moreno (Lobos de Arga) ;
-Agnès Merlet (The last son, la malédiction).


Ce festival est organisé par Les Films du Spectre que nous remercions pour leur accueil. Nous tenons également à remercier Dark Star Presse pour leur aide précieuse. Cette série d’émissions strasbourgeoises est le résultat d’un partenariat avec les sites Sueurs Froides et Sin’Art .

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
Playlist de l'émission :
-The Werewolf (Dubstep Mix) par Figure ;
-WereWolf Videos Baby par Rob Zombie ;
-Werewolf par Coco Rosie;
-Werewolf par Françoiz Breut;
-Dorothy par SoShy.

mardi 13 novembre 2012

Les deux festivals incontournables de la semaine : FIFA et PIFFF 2012


Si nous n'avions qu'un seul reproche à faire aux organisateurs du Festival International du Film d'Amiens ce serait le même qu'à ceux du Paris International Fantastic Film Festival, à savoir, avoir des dates communes.
C'est donc le coeur déchiré que le public devra aller soit :
-à la rencontre de Christopher Smith (l'un des cinéastes préférés de notre rédac', on a même ouvert le blog par une série d'articles sur son travail) à Amiens (80) pour discuter de Triangle et de ses autres bobines ;
-assister à la projection, pour la première fois en France du Cabal Uncut de Clive Barker.
Le FIFAM c'est donc du 16 au 24 novembre avec une excellente programmation signée de l'ami Fabien Gaffez, qui invite même ses camarades de Positif pour fêter dignements les 60 ans de la revue, plus d'infos sur le festival amiènois ici.
Le PIFFF c'est du 16 au 25 novembre et là c'est toute l'équipe de Mad Movies qui s'est déchirée pour assurer une selection hallucinante avec aussi tout plein d'invités dont Michael J. Basset, autre réal' anglais survolté (Silent Hill : Révélations 3D), tous les renseignements ici.
Sinon nous, à Culture Prohibée, on n'a pas choisi, on enverra des équipes aux deux festivals car, que ne ferait-on pas, chères auditrices et auditeurs, pour vous cajoler les "esgourdes"!!!

lundi 12 novembre 2012

Peter Hook : L'haçienda, la meilleure façon de couler un club


On n'attendait plus rien de Peter Hook dans les années 2010. L'homme a déjà apporté sa contribution - et quelle contribution - aux années 1970 en tenant la basse au sein de Joy Division. Il a marqué les années 1980 avec New Order, le groupe qui allait jeter les amateurs de rock sur les dance-floors avec Blue monday, ce single imparable, dansant et blême. On n'attendait plus rien de Peter Hook dans les années 2010 et on avait tort. Non qu'il revienne en force sur le devant de la scène musicale, mais il livre un témoignage passionnant, dans un ouvrage sorti déjà en 2009 au Royaume-Uni, enfin traduit en français : L'haçienda ou... la meilleure façon de couler un club. Tout est dit dans le sous-titre. Il donne le ton de l'ouvrage, empreint d'auto-dérision. Ensuite, il résume bien l'histoire de ce club et salle de concerts à Manchester, inauguré en 1982, qui allait devenir mythique, en accompagnant la montée de l'acid-house et en s'imposant comme la plaque tournante du "Madchester" dans la deuxième moitié des années 1980, avant de fermer ses portes en 1997, plombé par ses dettes.


L'Haçienda est lancée par les fortes têtes de l'improbable label mancunien Factory qui compte Joy Division et New Order , à son catalogue.New Order investit dès le départ dans l'Haçienda, qui va se révéler un monstrueux gouffre financier, géré avec un amateurisme confinant au grand art, en dépit du bon sens. Mais les légendes ne se bâtissent pas sur le bon sens et les études de marché... Rob Gretton, manager de Joy Division, aurait voulu un club pour passer des disques. "En réalité, Rob n'a jamais officié comme DJ ; il préférait mater les filles et se saouler", relate Peter Hook qui retrace de façon très concrète la genèse du club, son fonctionnement, la drogue, les démêlés avec la police, les gangs, les comptables. "C'était le chaos, le punk, l'anarchie et nous adorions ça." Tout le long du livre (320 pages), Peter Hook fait preuve de recul et revient sans complaisance ni moralisme sur cette longue période de son passé. L'écriture concise et très drôle de l'ouvrage enfonce le clou.


Les amateurs de rock se réjouiront bien sûr des nombreuses anecdotes qui parsèment l'ouvrage. Citons par exemple le concert du groupe industriel allemand Einstürzende Neubauten en 1985 qui s'attaque au pilier central du bâtiment avec une foreuse durant leur set. Défilent aussi au fur et à mesure des pages les Happy Mondays, figures emblématiques de Madchester, Jesus & Mary ("Le concert a duré exactement 17 minutes, et chacune d'entre elles a été une torture"), Nico, la chanteuse des B52's (branchée par Peter Hook et qui se fait vomir sur ses bottes)... Le livre évoque bien sûr la carrière de New Order, dont tous les bénéfices servaient à maintenir à flots l'Haçienda et montre en creux à quel point les membres du groupe étaient éloignés les uns des autres.


Bref, une lecture fortement recommandée, à compléter par celle d'un livre très fouillé, dans un style documentaire, sorti l'an dernier sur le label Factory : Grandeur et décadence de Factory Records par James Nice. Du côté de Peter Hoook, on attend maintenant avec impatience un témoignage sur Joy Division. Trait d'humour ou annonce à prendre au sérieux, il y fait allusion dans les remerciements : "J'espère que le livre sur Joy Division sera plus facile." Qui l'eut cru, on attend de nouveau une actualité de Peter Hook.

Youenn

L'haçienda, la meilleure façon de couler un club
de Peter Hook
Editions Le mot et le reste-2012



vendredi 9 novembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 13 novembre à 17H : Emission spéciale Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg avec les interviews de Ryan Andrews, Robin Entreinger et Valentin Bonhomme


Retrouvez ce mardi 13 novembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).


Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, le quatrième épisode d’une série de cinq consacrée à la cinquième édition du Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) avec deux interviews :


-Ryan Andrews (Elfie Hopkins) ;
-Robin Entreinger et Valentin Bonhomme (Victimes).


Ce festival est organisé par Les Films du Spectre que nous remercions pour leur accueil. Nous tenons également à remercier Dark Star Presse pour leur aide précieuse. Cette série d’émissions strasbourgeoises est le résultat d’un partenariat avec les sites Sueurs Froides et Sin’Art .

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Heartbass (remix " heartbeat " drum'n bass jungle) par Nneka ;
-Child of the West (Murder Dem Remix) par Cypress Hill & Roni Size (extrait de la B.O. de Blade II).

mardi 6 novembre 2012

Preview : Sinister de Scott Derrickson


Malgré un budget de trois millions de dollars, Sinister arrive à éprouver les nerfs du spectateur dans un film digne des classiques de Robert Wise et Jack Clayton. Pourtant, son réalisateur, Scott Derrickson, signe d’abord un rasoir Hellraiser : Inferno, érige Keanu Reeves en inexpressif messager de l’apocalypse dans The day the earth stood still et, enfin, tente de réunir les cinéphiles les plus égarés autour du prosélyte Exorcisme d’Emily Rose. Après ces trois essais de sinistre mémoire, le cas Scott Derrickson semblait voué aux gémonies. Sa rencontre avec le scénariste C. Robert Cargill, une nuit de beuverie à Las Vegas, va changer la donne. Autour de plusieurs verres, C. Robert Cargill lui soumet l’idée de Sinister, projet qu’il garde en lui depuis longtemps.


Auteur à succès sur le déclin, Ellison Oswalt emménage dans une maison où a eu lieu un horrible crime. Spécialisé dans les essais criminels plutôt sensationnalistes, il est décidé à résoudre le mystère sur le massacre dont la maison fût le théâtre. Dans le grenier, il trouve une étrange boite recelant des films super 8. Sur chacun d’eux, il figure des scènes effroyables d’assassinats. Croyant tenir un scoop, Ellison enquête sur ce qu’il pense n’être qu’une simple affaire de tueries en série, mais qui va lui faire découvrir une horrible vérité.


Difficile d’en dire plus sans trop en dévoiler, si ce n’est que le film s’insinue dans des recoins toujours plus sombres et terrifiants. Voulant certainement le partager avec d’autres, un cauchemar que fait C. Robert Cargill, qui venait d’avoir vu The ring, est à l’origine de l’histoire. Si le film d’Hideo Nakata peut évoquer l’impact des images sur les esprits, le film de Scott Derrickson attaque cette tendance à faire du spectacle avec le sordide. À travers les films super 8 et l’écrivain carriériste campé par Ethan Hawke, le réalisateur malmène le rêve américain, la famille selon Mitt Romney et les symboles s’y rapportant. Dans cette logique, Sinister met en évidence une société où les premières et éternelles victimes sont les enfants.


Produit par Jason Blum, Sinister s’inscrit dans la continuité thématique de Paranormal activity et Insidious, en bien plus effrayant. Chacun de ses films tissent des liens en créant de nouvelles mythologies, en s’ancrant profondément dans la réalité sociale contemporaine états-unienne. Scott Derrickson, avec la complicité de son scénariste, déconstruit l’ « american way of life » d’une façon radicale tout en respectant les codes du film de maison hantée.
Pendant presque deux heures, le réalisateur instaure dès le premier plan un véritable climat de peur et de malaise qui reste longtemps après la projection. L’utilisation du CinémaScope pour filmer des pièces en clair-obscur renforce le sentiment de claustrophobie de ce quasi huis-clos. À cela s’ajoute une composition des plus angoissantes d’un Christopher Young particulièrement inspiré. En dépit d’une fin un peu trop explicative et du recours à quelques effets faciles, Sinister est la promesse que le cinéma d’horreur indépendant a encore de belles nuits blanches devant lui.

Thomas Roland

Sinister
(USA - 2012 - 110mn)
Sortie le 07 novembre 2012
Réalisation : Scott Derrickson
Scénario et réalisation : Scott Derrickson & C. Robert Cargill
Directeur de la photographie : Christopher Norr
Montage : Frédéric Thoraval
Musique : Christopher Young
Interprètes : Ethan Hawke, Juliet Rylance, Fred Dalton Thompson, James Ransone, Michael Hall D’Addario, Clare Foley...


samedi 3 novembre 2012

Dans Culture Prohibée ce mardi 06 novembre 2012 à 17H : Emission spéciale SF avec l'interview d'Alan Jones


Retrouvez ce mardi 06 novembre à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale science-fiction avec :


-L’interview d’Alan Jones (Science-Fiction Magazine) ;
-La ressortie au cinéma, le 07 novembre, de L’Etrange Créature Du Lac Noir en 3D (Carlotta) ;
-Le coffret DVD/Blu-Ray Universal Monsters ;
-La série DVD SF double-programme de chez Bach Films ;
-Le dernier ouvrage de Stephen King intitulé Nuit Noire Etoiles Mortes (Albin Michel) ;
-Créatures Fantastiques Et Monstres Au Cinéma, le beau livre de John Landis paru chez Flammarion.


Nous tenons à remercier Mathilde Gibault, Bach Films, Sueurs Froides, Les Films Du Spectre et Dark Star Presse pour leur aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son);
-Extrait de la B.O. du Rocky Horror Picture Show (divers) : Science-Fiction ;
-Extraits de la B.O. de Creature from the black Lagoon (divers) ;
-Star Wars Theme par John Williams ;
-Profondo Rosso par les Goblin ;
-Anarchy in the UK par les Sex Pistols.

jeudi 1 novembre 2012

La Lame Infernale de Massimo Dallamano en DVD chez Ecstasy Of Films


The Ecstasy Of Films, nouvel éditeur français de DVD de cinéma Bis dont nous sommes partenaires par le biais des Films De La Gorgone va sortir, d'ici fin novembre, le premier titre de sa collection, La Lame Infernale (sous différentes formes : édition collector ou simple avec ou sans affiche du film). N'hésitez pas à soutenir ce jeune éditeur puisque le premier film distribué est une vraie perle du giallo, à voir absolument!!! On vous reparle, très prochainement, de cette sortie évènement pour tous les amateurs de cinéma Bis...