Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Clin D'Oeil FM à Sophia-Antipolis, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

dimanche 26 mai 2013

Dans Culture Prohibée ce mardi 28 mai : Spéciale Rivière Blanche avec les interviews de Jean-Pierre Andrevon, Charles Nécrorian & Philippe Ward



Retrouvez ce mardi 28 mai à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Rivière Blanche (maison d’édition française spécialisée dans les littératures de genre), le sommaire :



-Interview de Philippe Ward (Artahe), le big boss de Rivière Blanche ;
-Rencontre avec l’illustre Jean-Pierre Andrevon (Le météore de Sibérie) passé du Fleuve Noir à la Rivière Blanche ;
-Entretien avec Nécrorian (Plaques chauffantes), auteur « culte » de la défunte collection Gore aujourd’hui publié par Rivière Blanche ;
-Présence d’un chroniqueur inhabituel à nos côtés, David Didelot (Videotopsie), pour évoquer, justement, Charles Nécrorian.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits des B.O. de The thing from another world (Dimitri Tiomkin), Hurlements (Pino Donaggio) & Abominable (Lalo Schifrin) ;
-Receiving the Sounds of Science Fiction par Ninetynine ;
-Audio Jack - Robot (Rui Da Silva Remix) ;
-R2D2C3PO Disco & Robots Theme (inconnu).

Only God Forgives



Cela fait quatre jours que je l'ai vu et Only God Forgives, le dernier diamant noir de Nicolas Winding Refn, me hante encore. Certains critiques bien-pensants parlent d'un étron, d'autres regrettent son caractère vain... et bien qu'ils retournent se pâmer devant le dernier Christophe Honoré !
Un long-métrage d'une telle beauté plastique, un film noir aussi intense sur une vengeance dans un Bangkok noctambule, un conte morbide sur l'impuissance masculine sous influence de Fulci, Anger, Jiacopetti et Prosperi, sans oublier une bonne dose d'un humour souvent incongru... j'en reprendrai bien à chaque séance! D'ores et déjà le film de l'année pour votre Hanzo préféré, je vous le conseille vivement et on en reparle dans l'émission lors de la sortie DVD : Promis, juré, craché!!!

samedi 18 mai 2013

Dans Culture Prohibée ce mardi 21 mai : Spéciale polar avec les interviews d'Elsa Marpeau & Gérard Bertuzzi



Retrouvez ce mardi 21 mai à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale polar, le sommaire :

-Interview d’Elsa Marpeau à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage L’Expatriée (Série Noire-Gallimard) ;
-Entretien avec Gérard Bertuzzi (cf. photo ci-dessous signée Léo), auteur de La clef des hauts et Disparitions en Picardie (Polars en Nord-Ravet-Anceau).

Un grand merci à Anne-Gaëlle Fontaine et Nicolas Tarlay pour leur aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits des B.O. de Un Détective (Fred Bongusto & Robby Poitevin), Hiasmina (Berto Pisano & Jaques Chaumont), Sometimes I Feel Like A Motherless Child (Piero Piccioni) & Mission Impossible : Protocole Fantôme (Michael Giaccino) ;
-Divers extraits de Vigilante! Roy Budd Cult Film Soundtracks 1971-1977.

Distorsion c'est la web TV qu'il vous faut !!!



Vous cherchez un pendant visuel à votre émission de radio préférée ? Ne cherchez plus, Distorsion est arrivé !
Au menu de ce chapitre un présenté par l'ami Rurik et mis en boite par une tripotée de malotrus issus de la bande à Metaluna, Distorsion traite (et ce tous les quinze jours) de plein de trucs, que ce soit du ciné, de la musique, de la bd ou de choses non identifiées, l'essentiel et que ce soit contre-culturel... Alors cliquez tous ici pour mater !!!

Aux yeux des vivants : Soutenons Alexandre Bustillo et Julien Maury !



Monter un film d'horreur en France est très compliqué, car le genre est très souvent dénigré, aussi, lorsque l'occasion se présente, nous devons la soutenir. Nous vous rappelons donc l'existence de la campagne de "crowdfunding", toujours active, pour le film Aux yeux des vivants, par les réalisateurs Julien Maury et Alexandre Bustillo (réalisateurs des longs métrages horrifiques A L'intérieur en 2007 et Livide-2011).
Deux réalisateurs très appréciés de notre émission que nous avions interviewés lors de la sortie de Livide ainsi que leur casting.
Cette campagne a pour but de couvrir les couts nécessaires aux effets spéciaux et à la post-production de ce film produit par notre partenaire Metaluna Productions à qui l'on doit notamment The Theatre Bizarre. Pour écouter nos deux émissions consacrées à cette anthologie cliquez ça et .



Aux yeux des vivants sera un hommage au Massacre Dans Le Train Fantôme de Tobe Hooper (film culte dont on a causé dans cette émission). Il présentera un groupe d'ados un peu agités qui pénètre dans l'enceinte d'une fête foraine abandonnée. Ils sont alors témoins d'une scène étrange : une femme enchaînée est traînée par un homme portant un masque de clown...
Le lien vers le projet sur le site TOUSCOPROD : ici !
Voici une video de présentation du projet : !!
Et enfin, une video à propos de la conception des décors du film : Là-là !!!
A vos portemonnaies pour, comme dirait un certain ministre, voler à la rescousse du "made in France ".

dimanche 12 mai 2013

Dans Culture Prohibée ce mardi 14 mai : Spéciale Mamá avec l'interview de Barbara & Andrés Muschietti



Retrouvez ce mardi 14 mai à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Mamá, le grand gagnant du dernier Festival du film fantastique de Gérardmer (Grand Prix, Prix du Public, Prix du Jury Jeunes) qui sort en salles ce mercredi 15 mai, le sommaire :

-Interview de Barbara et Andrés Muschietti, respectivement producteur et réalisateur de Mamá (cf. photo ci-dessus signée le yéti breton et dans laquelle s'est glissée un intrus).

Un grand merci à Anaïs Lelong (Universal) pour son aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits de la B.O. de Mamá (Fernando Velázquez) ;
-Night Of The Living Dead par The Misfits ;
-Crystal Castles par Alice Glass ;
-Kids par MGMT.

Au cinéma cette semaine : Mamá d'Andrés Muschietti

Mamá, réalisé par Andrés Muschietti ; avec Jessica Chastain, Nikolaj Coster-Waldau, Megan Charpentier , Isabelle Nelisse, Daniel Kash…
En preview à l'émission du 14 mai, qui vous proposera l'interview du metteur en scène et de la productrice de Mamá , voici un petit avis subjectif sur ce film que nous vous incitons à aller voir en salles...



Mamá démarre sur les chapeaux de roue, un trader ruiné qui vient d'abattre ses associés kidnappe ses deux petites filles, Victoria, 3 ans, et Lilly, 1 an. Il les emmène dans une cabane isolée pour les tuer, c'est là qu'il est happé par une force mystérieuse. Lucas, le frère jumeau du père indigne (Nikolaj Coster-Waldau, aussi appelé celui qui couche avec sa sœur dans Game of thrones) , embauche deux détectives singuliers pour retrouver les gamines. C'est chose faite au bout de cinq ans, Victoria et Lilly ont régressé à l'état sauvage et vivent toujours dans leur bicoque forestière. Lucas et sa ravissante bassiste punk de fiancée, Annabel (Jessica Chastain brune et tatouée), décident d'élever les deux petits monstres. Oui mais voilà, Victoria et Lilly ne sont pas venues les mains vides, et une présence impalpable semble les accompagner...



Andrés Muschietti inscrit immédiatement le film dans son époque avec ce personnage de boursicoteur victime de la crise. Débutant comme un thriller Mamá dévie rapidement vers le film de fantôme. Mais attention, pas un film de revenant classique, non, Muschietti signe une œuvre envoutante, poétique, émouvante et formellement très maîtrisée. Dès la première apparition de Mamá , montrée à travers les yeux d'une enfant myope, le spectateur comprend qu'il a affaire à un réalisateur exigeant. Impression confirmée par un générique bluffant qui met en scène, sous forme de dessins d'enfant, ceux de Victoria et Lilly, les cinq ans de survie dans la cabane. Toute la péloche est de cette acabit, enchaînant les morceaux de bravoure, telle cette scène en « vrai-faux » split-screen qui voit Lilly jouer avec Mamá hors-champs pendant qu'Annabel croit qu'elle est avec sa sœur. Quand Victoria surgit, elle est aux côtés d'Annabel d’où l’inquiétude de cette dernière qui comprend alors que quelque chose ne tourne pas rond. Et que dire de cette démentielle séquence de cauchemar en vue subjective qui raconte la genèse de Mamá .



A cette maîtrise formelle, Muschietti ajoute un scénario globalement intéressant qui évite nombre de clichés, même si la scène durant laquelle Lucas se fait attaquer par Mamá à l’hôpital est à oublier, un moment gênant qui évoque le Ghost in the machine de Rachel Talalay (1993). Le film laisse juste ce qu'il faut de place au sentimentalisme pour mieux se focaliser sur la mise en place progressive d'une véritable ambiance flippante. Le spectateur bascule avec Annabel dans la terreur au fur et à mesure que des évènements atypiques se déroulent, comme par exemple lorsque Lilly, qui dort sous son lit, se réveille les pieds terreux. Les personnages sont passionnants et complexes, à l'image de Lucas qui tente vainement de comprendre ce qui a motivé son frère, comme un miroir tendu à Victoria qui aimerait tant arriver à communiquer avec Lilly. Quant à Annabel, qui ne souhaite pas devenir mère, elle est l’antithèse de Mamá , fantôme attachant d'une femme que l'on n'a pas laissé être mère. Toutes ces qualités font de Mamá l'un des meilleurs films fantastiques de cette année 2013... Qui a dit le meilleur ? L'année n'est pas terminée...
Jérôme Pottier

Metalunamag : Le site !!!



Et oui, le site du mag' papier qui détonne est enfin en ligne, alors on y va fissa, ça se passe ici !
On y retrouve l'esprit iconoclaste et contre-culturel de la revue papier dans laquelle officie votre serviteur. Mais il n'y a pas que ça, le site affiche une réelle volonté de complémentarité (en particulier dans la rubrique "Metaluna TV") et d'échange avec le public (la rubrique "Vous, oui vous").
Alors n'hésitez pas à prendre rendez-vous en terre metalunienne en tapotant sur votre clavier : www.metalunamag.com

vendredi 3 mai 2013

Dans Culture Prohibée ce mardi 07 mai : Interview de Lucia Jalba



Retrouvez ce mardi 07 mai à 17h00 (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), Culture Prohibée sur l'antenne de Graf’Hit (l'émission est également diffusée sur d'autres radios de la bande FM dans divers départements de France, tous les détails sont sur ce blog).

Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Poussières d’est, le dernier ouvrage de Lucia Jalba (A Contresens Editions), le sommaire :

-Rencontre avec Lucia Jalba.

Un grand merci à toute l’équipe du musée L’Arsenal (Soissons-02) pour leur aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Polar bear stomp par Jim Pepper Trio ;
-Equinox par John Coltrane ;
-Sto let par Iva Bittova & Vaclavek ;
-L'ouvrière par God Morningue ;
-Iarna par Ada Milea ;
-Cash par Patti Smith ;
-Ma môme de Jean Ferrat.