Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois , Résonance à Bourges et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

vendredi 23 février 2018

Le 6 mars 20H à la Salle Saint Gobain (Thourotte-60150) : Ciné-club des Films de la Gorgone avec la projection de L'emprise des ténèbres (1988) un film fantastique étasunien de Wes Craven



Les Films de la Gorgone (l'association spécialisée dans l’audiovisuel qui coproduit Culture Prohibée avec le soutien du Conseil Départemental De L'Oise) et du service culturel de La Ville De Thourotte organisent leur ciné-club mensuel (Tarifs : 4€ / 3€ pour les moins de 16 ans). Au programme, ce 6 mars à 20H00 à la Salle Saint-Gobain de Thourotte (à une heure de Paris et de Lille, pour le trajet cliquez ici), L'emprise des ténèbres (1988), un film fantastique étasunien de Wes Craven.


Le pitch : Denis Allan, un anthropologue diplômé de Harvard, est de retour à Boston après un long séjour en Amazonie, où il a pu étudier et expérimenter les drogues utilisées par les chamanes. Un représentant d'une entreprise pharmaceutique lui propose alors de se rendre en Haïti, en quête d'une hypothétique substance utilisée par les sorciers vaudous pour zombifier leurs victimes. En effet, si les rumeurs sur les zombis sont fondées et qu'une telle drogue existe, ses applications dans le domaine de l'anesthésie seraient des plus intéressantes. Allan se rend donc sur l'île, où il sera confronté à la puissance ténébreuse du Vaudou, à son emprise sur la société haïtienne, et à l'usage qu'en font les sbires du dictateur Jean-Claude Duvalier.


Le Bonus : Ce ciné-club de mars est l'occasion de rendre un hommage à Wes Craven, disparu en 2015, une légende du cinéma fantastique. Créateur du mythique Freddy, avec Les griffes de la nuit (1984), Wes Craven se fait connaître durant les années 70 avec deux films cultes, La dernière maison sur la gauche et La colline a des yeux. Lorsqu'il signe, en 1987, L'emprise des ténèbres (qui sort en salles en 1988), Craven est dans une mauvaise passe artistique. Il décide de s'inspirer d'un livre de Wade Davis autobiographique, The Serpent and The Rainbow. Ce biologiste avait en effet mené la première enquête scientifique sur les célèbres zombies très présents dans la religion vaudou, cherchant la cause de ces mythes dans les effets provoqués par certaines substances végétales. Au final, cela va donner le meilleur film de Craven, subtil, politique et terrifiant. Craven continuera ensuite une carrière riche en succès, dont la série des Scream durant les années 90, mais il ne retrouvera jamais l'excellence de L'emprise des ténèbres.


Le Super Bonus : Pour vous rendre sur la page FB de l'événement, cliquez sur ce lien. Le tournage de L'emprise des ténèbres s'est déroulé à Haïti, en 1987, dans des conditions périlleuses, alors qu'une guerre civile de 9 mois venait juste de se terminer. Le pouvoir était alors détenu par l'armée et des prêtres vaudous, Craven a donc du pactiser avec les deux camps. Mais devant la prolifération des menaces de mort le tournage a été délocalisé sur l'île de Saint-Domingue. Vous pouvez visionner la bande-annonce de L'emprise des ténèbres en cliquant ici. La projection sera accompagnée d’un débat animé par le critique de cinéma Jérôme Pottier (Distorsion, Culture Prohibée), le dernier ouvrage qu'il a coécrit, " Le cinéma français c’est de la merde! Volume II " (Editions Zantrox), est toujours disponible en librairie. Venez nombreux voir ce grand classique du fantastique sur grand écran!

jeudi 22 février 2018

Du nouveau dans la boutique des Films de la Gorgone


Tout nouveau dans l'échoppe de notre partenaire, la dernière sortie de chez The Ecstasy of Films, le long métrage polémique de Franco Propseri sélectionné au Festival du film fantastique d'Avoriaz en 1984 : Les bêtes féroces attaquent.
Un film qui inaugure la nouvelle collection de l'éditeur fort justement titrée Bisorama.
Pour certains amateurs de curiosités déviantes, cet objet filmique non identifié transalpin est culte.
Pour d'autres, c'est une péloche à ne pas mettre devant tous les yeux (interdite aux moins de seize ans).
Faites-vous votre propre opinion, n'hésitez pas !
Ce film est disponible dans la boutique des Films de la Gorgone, l’association qui coproduit Culture Prohibée, pour faire vos emplettes cliquez sur le lien suivant : http://www.lesfilmsdelagorgone.fr/topic2/index.html

Dans Culture Prohibée cette semaine : Emission spéciale FIFAM avec Archie Shepp (Attica Blues)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale FIFAM 2017 (Festival International du Film d'Amiens), le sommaire :


-Retour sur la rétrospective Jazz et droits civiques ;
-Echanges avec l’immense jazzman et acteur Archie Shepp (cf. photos signées Sylvain Bouture) venu parler, entre autre, de l’insurrection de la prison d’Attica et du documentaire de Lola Frederich & Martin Sarrazac, The Sound Before The Fury.


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits des B.O. de Pigalle, la nuit (Éric Demarsan) & Dans la chaleur de la nuit (Quincy Jones) ;
-Impro (Bobby Few et Nicolas Barachin) ;
-Steam Part I (Archie Shepp) ;
-Ballad For a Child (Archie Shepp)
-Quiet Dawn (Archie Shepp) ;
-Attica Blues (Archie Shepp).


Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale FIFAM 2017 (Festival International du Film d'Amiens), le sommaire :

-Retour sur la rétro Jonathan Demme et Haïti ;
-Evocation de la thématique L’Afrique et le panorama océan indien ;
-Echanges sur le cycle Eisenstein et le cinéma contemporain ;
-Rencontre avec le réalisateur de Sac la mort, Emmanuel Parraud.

Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S9E25.mp3

Bonne écoute !!!

jeudi 15 février 2018

Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale FIFAM 2017 (Festival International du Film d'Amiens), le sommaire :

-Retour sur les films en compétition ;
-Rencontre avec le cinéaste Anup Singh (The Song of Scorpions) ;
-Retour sur la sélection documentaire ;
-Echanges autour de l’hommage à Alain Cavalier ;
-Débats sur la section dédiée au cinéma d’animation en compagnie du metteur en scène Jairo Eduardo Carrillo (Les petites voix) et du musicien Pascal Le Pennec (Louise en hiver).

Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S9E24.mp3

Bonne écoute !!!

Dans Culture Prohibée cette semaine : Emission spéciale FIFAM avec le réalisateur Emmanuel Parraud (Sac la mort)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale FIFAM 2017 (Festival International du Film d'Amiens), le sommaire :


-Retour sur la rétro Jonathan Demme et Haïti ;
-Evocation de la thématique L’Afrique et le panorama océan indien ;
-Echanges sur le cycle Eisenstein et le cinéma contemporain ;
-Rencontre avec le réalisateur de Sac la mort, Emmanuel Parraud (cf. photo ci-dessus signée Sylvain Bouture).


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits de la B.O. de Les incorruptibles (Ennio Morricone) ;
-Haïti (Arcade Fire) ;
-Live in Concert 2009 (Comoros / Mayotte) (Nawal & Les Femmes de la Lune) ;
-Ah l’amour l’est doux (Patrick Donat) ;
-October, Op.131 (1967) (Dmitri Shostakovich-Gothenburg Symphony Orchestra, Neeme Järvi).


jeudi 8 février 2018

Dans Culture Prohibée cette semaine : Emission spéciale FIFAM avec les interviews des réalisateurs Anup Singh (The Song of Scorpions) Jairo Eduardo Carrillo (Les petites voix) et du musicien Pascal Le Pennec (Louise en hiver)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale FIFAM 2017 (Festival International du Film d'Amiens), le sommaire :


-Retour sur les films en compétition ;
-Rencontre avec le cinéaste Anup Singh (The Song of Scorpions-cf. photo ci-dessus signée Sylvain Bouture) ;
-Retour sur la sélection documentaire ;


-Echanges autour de l’hommage à Alain Cavalier ;
-Débats sur la section dédiée au cinéma d’animation en compagnie du metteur en scène Jairo Eduardo Carrillo (Les petites voix-cf. photo ci-dessus signée Sylvain Bouture) et du musicien Pascal Le Pennec (Louise en hiver-cf. photo ci-dessous signée Sylvain Bouture).


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits des B.O. de Day of the Dead Main (John Harrison) & Where the River Runs Black (James Horner) ;
-L’inverno Allegro non molto (Antonio Vivaldi) ;
-It’s You (Talk Talk) ;
-Sia Tolno (African Woman) (Yaguine & Fodé).


Téléchargez l'émission de la semaine dernière



Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale sorties DVD & BR, le sommaire :

-Arabesque de Stanley Donen et L’odyssée du Hindenburg de Robert Wise, sortis tous chez ESC distribution ;
-La collection Grands classiques d’ Artus Films avec Le carnaval des âmes (Herk Harvey-1953), L'étrange Mr Slade (Hugo Fregonese-1953), Scandale à Paris (Douglas Sirk-1946), Les 5 survivants (Arch Oboler-1951), Le fils du pendu (Frank Borzage-1948) & Au-delà de demain (A. Edward Sutherland-1940) ;
-La collection Marlon Brando d’ Elephant Films composée de La nuit du lendemain (Hubert Cornfield & Richard Boone-1969), La comtesse de Hong-Kong (Charlie Chaplin-1967) & L'homme de la Sierra (Sidney J. Furie-1966) ;
-Je sais où je vais (1945) de Michael Powell et Emeric Pressburger (Elephant Films) ;
-Le coffret Henri-George Clouzot l’essentiel (TF1 Studio) ;
-Miracle Mile (1989) de Steve De Jarnatt paru dans la collection Blaq Marqet chez Blaq Out ;
-Les deux derniers coffrets ultra collector sortis chez Carlotta Films, Hitchcock les années Selznick & Police fédérale Los Angeles (1985) de William Friedkin ;
-Quelques mots du réalisateur William Friedkin.


Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S9E23.mp3

Bonne écoute !!!

mardi 6 février 2018

Urgent !!! En raison des intempéries, le ciné-club des Films de la Gorgone de ce soir est reporté le lundi 12 février 20H à la Salle Saint Gobain (Thourotte-60150) : Venez nombreux à la projection de Le narcisse noir (1947) un drame britannique de Michael Powell et Emeric Pressburger



Les Films de la Gorgone (l'association spécialisée dans l’audiovisuel qui coproduit Culture Prohibée avec le soutien du Conseil Départemental De L'Oise) et du service culturel de La Ville De Thourotte organisent leur ciné-club mensuel (Tarifs : 4€ / 3€ pour les moins de 16 ans). Au programme, ce 12 février à 20H00 à la Salle Saint-Gobain de Thourotte (à une heure de Paris et de Lille, pour le trajet cliquez ici), Le narcisse noir (1947), un drame britannique de Michael Powell et Emeric Pressburger.


Le pitch : Une mission de la congrégation des Sœurs de Marie s’installe à Mopu, au Népal, dans l’ancien harem qu’un seigneur local veut transformer en dispensaire. Cinq nonnes d’un couvent de Calcutta sont ainsi envoyées aux confins du pays afin de soigner et d’éduquer les enfants de la région. Dean, un agent anglais, est chargé de les aider à constituer le dispensaire et l’école. Rapidement, la jeune sœur Clodagh, en charge de la mission, s’oppose à Dean dont le franc-parler la choque. Au sein de la communauté, la solitude pèse de plus en plus sur les cœurs et les tensions s’exacerbent, comme l’avait pronostiqué Dean.


Le Bonus : Le narcisse noir est l’un des longs-métrages parmi les plus célèbres du duo britannique, Michael Powell et Emeric Pressburger. Le narcisse noir, derrière son intrigue de drame (faussement) classique, cache un film fou, sensuel, fantastique, envoûtant. Cette œuvre unique et exceptionnelle est l’un des plus grands films de l’histoire du 7ème Art et l’une des plus belles prestations de l’immense Deborah Kerr (6 nominations aux Oscars). Il faut dire que le duo à l’œuvre sur cette péloche n’est autre que le responsable de nombreux classiques tels que Colonel Blimp (1943), Une question de vie ou de mort (1946) ou Les Chaussons rouges (1948), déjà diffusé dans notre ciné-club lors d’une précédente saison. Selon le critique Olivier Bitoun (DVD Classik) : « Le Narcisse noir est certainement l’œuvre la plus évidente de Michael Powell, la plus flamboyante, et ne serait-ce que par sa beauté de chaque instant, le film ne peut que susciter l’engouement ».


Le Super Bonus : Pour vous rendre sur la page FB de l'événement, cliquez sur ce lien. Le narcisse noir est doté d’une photographie sublime signée du grand Jack Cardiff, oscarisé pour l’occasion. Voici ce que disait de lui Michael Powell : « Le grain de la peau dans les gros plans de Colonel Blimp aurait ravi Fragonard, mais les éclairages et la composition de Jack dans Le Narcisse noir et Les Chaussons rouges auraient irrité Delacroix parce qu’il n’aurait pu faire mieux lui-même, en imagination ou en clair-obscur. ». Vous pouvez visionner la bande-annonce de Le narcisse noir en cliquant ici. La projection sera accompagnée d’un débat animé par le critique de cinéma Jérôme Pottier (Distorsion, Culture Prohibée), le dernier ouvrage qu'il a coécrit, " Le cinéma français c’est de la merde ! Volume II " (Editions Zantrox), vient de sortir en librairie. Venez nombreux voir ce grand classique du cinématographe sur grand écran !

dimanche 4 février 2018

Du nouveau dans la boutique des Films De La Gorgone

-Au Rayon Vidéo Avec Flagellations & Mortelles confessions De Pete Walker ainsi que One Body Too Many avec Bela Lugosi


C'est un peu l'événement de ce début d'année pour tous les amateurs de cinéma horrifique britannique, la sortie de deux films cultes de Pete Walker chez Artus Films en combo BR/DVD. Pete Walker, fut de la fin des années 1960 au début des années 1980, un des principaux réalisateurs britanniques de films d'horreur, un véritable indépendant produisant lui-même ses propres réalisations. Les films de Walker montrent la satisfaction des figures sadiques des autorités, comme les prêtres ou les juges, à punir généralement les jeunes femmes qui enfreignent les codes moraux. On a reproché à Pete Walker de faire de la politique par l'intermédiaire de ses films, ce qu'il a farouchement nié. Ce sont deux de ses meilleurs longs métrages que propose Artus Films avec Mortelles confessions et son prêtre psychopathe ainsi que Flagellations & Mortelles confessions et sa prison officieuse.


One Body Too Many (1944) est un film avec le légendaire Bela Lugosi qui s'inspire de la pièce de John Willard, Le chat et le canari. Alors qu'il se présente à la propriété de Cyrus J. Rutherford, l'assureur Albert Tuttle apprend que son richissime client vient juste de trépasser. Déjà tous dans la place, les héritiers potentiels attendent fébrilement la lecture du testament. Mais c'est une nuit de terreur qui les guette et Tuttle sera ballotté entre la nièce de Rutherford, des passages secrets, un cadavre mystérieusement volatilisé et un meurtre. À cette époque, Frank McDonald, qu'on trouve ici à la mise en scène, travaillait pour la plupart des studios de Republic à Paramount.

-Au Rayon Lectures Avec Le retour des damnés de Mario Pinzauti


Au rayon lecture, voici le roman en format livre de poche intitulé Le retour des damnés, signé Mario Pinzauti et édité part notre partenaire Sin'Art. C'est est une série B littéraire unique en son genre qui évoque de façon magistrale et délicieusement bis la légende de la Comtesse Bathory. Rappelons que c'est l'une des plus célèbres meurtrières de l'histoire hongroise et slovaque. Après la mort de son mari, elle et quatre complices supposés sont accusés de torture et du meurtre de filles dont le nombre reste incertain. En 1610, elle est emprisonnée dans le château de Cachtice, où elle restera jusqu'à sa mort. Alors, ça vous donne pas envie de lire le bouquin tout ça ?
Ces films et ce livre sont dans la boutique des Films de la Gorgone, l’association qui coproduit Culture Prohibée, pour faire vos emplettes cliquez sur le lien suivant : http://www.lesfilmsdelagorgone.fr/topic2/index.html

vendredi 2 février 2018

Dans Culture Prohibée cette semaine : Emission spéciale sorties BR-DVD avec William Friedkin (Police fédérale Los Angeles)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale sorties DVD & BR, le sommaire :


-Arabesque de Stanley Donen et L’odyssée du Hindenburg de Robert Wise, sortis tous chez ESC distribution ;
-La collection Grands classiques d’ Artus Films avec Le carnaval des âmes (Herk Harvey-1953), L'étrange Mr Slade (Hugo Fregonese-1953), Scandale à Paris (Douglas Sirk-1946), Les 5 survivants (Arch Oboler-1951), Le fils du pendu (Frank Borzage-1948) & Au-delà de demain (A. Edward Sutherland-1940) ;


-La collection Marlon Brando d’ Elephant Films composée de La nuit du lendemain (Hubert Cornfield & Richard Boone-1969), La comtesse de Hong-Kong (Charlie Chaplin-1967) & L'homme de la Sierra (Sidney J. Furie-1966) ;
-Je sais où je vais (1945) de Michael Powell et Emeric Pressburger (Elephant Films) ;


-Le coffret Henri-George Clouzot l’essentiel (TF1 Studio) ;
-Miracle Mile (1989) de Steve De Jarnatt paru dans la collection Blaq Marqet chez Blaq Out ;


-Les deux derniers coffrets ultra collector sortis chez Carlotta Films, Hitchcock les années Selznick & Police fédérale Los Angeles (1985) de William Friedkin ;
-Quelques mots du réalisateur William Friedkin.

Un grand merci à Mathilde Gibault, Daniel Cohen, Emmanuel Greseque, Guillaume Le Disez, Victor Lopez, Philippe Piazzo, Jean-Pierre Vasseur et François Villa pour leur aide sur cette émission.


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Extraits des B.O. de L’odyssée du Hindenburg (David Shire ), Arabesque (Henry Mancini), Miracle Mile (Tangerine Dream), Le salaire de la peur (Georges Auric) & Police fédérale Los Angeles (Wang Chung ) ;
-Jack The Ripper (Screaming Lord Sutch).


Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale Knightriders de George A. Romero (Collection Blaq Marqet chez Blaq Out), le sommaire :

-Retour sur Knightriders (1981), chef-d'oeuvre oublié signé du réalisateur du film culte La nuit des morts vivants (1968), George A. Romero. Knightriders est le film le plus personnel de son auteur, il est enfin édité en France (c'est même un inédit vidéo dans l'hexagone) dans la Collection Blaq Marqet chez Blaq Out. Pour en parler, nous accueillerons deux des participants aux bonus de cette édition collector, les érudits William Blanc (Le Roi Arthur, un mythe contemporain-Editions Libertalia) et Julien Sévéon (George A. Romero révolutions, zombies et chevalerie-Popcorn Editions).

Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S9E22.mp3

Bonne écoute !!!