Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Clin D'Oeil FM à Sophia-Antipolis, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

jeudi 20 novembre 2014

Rednecks Movies Ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain de Maxime Lachaud (Rouge Profond)


Rednecks Movies Ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain est le nouvel ouvrage de Maxime Lachaud (cf. photo ci-dessous signée Erik Damiano), qui avait déjà signé deux études passionnantes, Harry Crews un maître du grotesque (K-Inite) et Mondo Movies reflets dans un œil mort (coécrit avec Sébastien Gayraud-Bazaar & Co). Deux travaux qui démontraient une attirance pour la singularité, que ce soit au cinéma comme en littérature, son dernier livre traite d’un sujet tout aussi insolite, le film de rednecks.


Un terme qui signifie littéralement, dans la langue de Molière, les cous rouges, l’équivalent du franchouillard « cul terreux ». Au programme de Rednecks Movies Ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain, tout un pan méconnu de l’histoire de la culture populaire. Maxime Lachaud signe une étude exhaustive du péquenaud en littérature (William Faulkner, Erskine Caldwell), cinéma de fiction (Délivrance, Massacre à la tronçonneuse, Les marais de la haine-cf. affiche ci-dessous) comme documentaire (The Wild and Wonderful Whites of West Virginia de Julien Nitzberg).


Ce pavé de plus de 400 pages est richement illustré et agrémenté de divers entretiens avec, entre autre, John Boorman, Tobe Hooper, Jeff Lieberman, David Worth, Glen Coburn, Yves Boisset et William Grefé. Une fois de plus, l’éditeur Rouge Profond publie un bien bel ouvrage pour cinéphiles déviants. Si vous aussi, vous voulez tout savoir sur ce livre et son auteur, rendez-vous dans le prochain épisode de Culture Prohibée !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire