Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, elle vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émissions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H). L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Booster FM à Toulouse, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois , Résonance à Bourges et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

lundi 3 février 2020

Hommage à Norbert Moutier


La semaine dernière c'est une véritable légende de la cinéphilie française qui a tiré sa révérence : Norbert Moutier. Le fondateur du mythique Monster Bis, zine qui a bercé l'adolescence de votre serviteur, était aussi l'auteur de quelques romans, dont Neige d'enfer paru dans la Collection Gore (Fleuve Noir). Il a également signé quelques films Bis réalisés sans une thune mais avec beaucoup de passion. Parmi ses long-métrages, Ogroff (Mad Mutilator - 1983), premier slasher français, a même eu le droit à un très beau DVD collector chez Artus Films. Il était, en sus, le tenancier d'un vidéo-club parisien qui ressemblait à une antre pour Bissophiles : BD Ciné. Un lieu dans lequel nous échangions pendant des heures sur le cinéma populaire, italien de préférence. En fouillant dans nos archives, nous avons retrouvé une interview du Maître de la Rue Pierre Sémard. Elle a été publiée initialement dans Fantasticorama N°1 (1998). Pendant 15 jours, elle est téléchargeable en suivant ce lien : https://www.grosfichiers.com/Sb2TtbLREF5
Norbert était le digne représentant d'une époque malheureusement révolue, celle des vidéoclubs dans lesquels ça débattait sec, celle ou on s'échangeait sous le manteau une copie VHS pourrave de La Vénus d'Ille (1979) de Mario Bava enregistrée sur la Rai, celle ou on achetait des fanzines car c'était le seul média qui parlait de Cinéma Bis sans mépris… Norbert, tu nous manque déjà!!!

Hanzo


Aucun commentaire:

Publier un commentaire