Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois , Résonance à Bourges et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

vendredi 29 décembre 2017

Nos coups de coeur de cette fin d'année 2017


Voici, durant cette période de Noël propice aux cadeaux, quelques conseils de visionnage pour les cinéphiles avertis que vous êtes ! Bien sûr, nous reviendrons plus longuement sur ces titres dans notre émission de radio hebdomadaire. Tout d'abord, il est important de signaler un véritable événement pour les passionnés de fantastique, la sortie, chez ESC distribution d'un coffret Phantasm (1979-2016) comprenant la totalité de la saga "made in" Don Coscarelli. Après un premier opus extraordinaire racontant la traque, par trois amis, d'un étrange croque-mort (The Tall Man campé par Angus Scrimm), la suite de la série s'oriente vers le road-movie survitaminé, drôle et parfois gore. L'opus IV renoue avec la noirceur des débuts et est, incontestablement, à réévaluer. En bref, cette saga singulière frôlant parfois le surréalisme, bercée par une musique façon Goblin, est un must à posséder absolument.


Nous vous signalons, également, deux films de SF édités par Movinside, le mystique et mal aimé (bien qu'excellent) Zardoz (1974) de John Boorman et Enemy de Wolfgang Petersen, dont le message pacifiste tranche sérieusement avec la politique étasunienne belliciste de son époque (1985). Toujours chez Movinside, le western aux accents "Leoniens" de Ted Post, Pendez les haut et court (1968), avec Clint Eastwood. L'acteur y développe, pour la première fois, son personnage de vengeur revenu d'entre les morts qu'il affinera dans L'homme des hautes plaines (1973) et Pale Rider (1985). Rimini édite un autre Ted Post, méconnu et passionnant, Le merdier (1978). Premier film à aborder l'échec de la guerre du Vietnam de manière frontale, le Ted Post propose de suivre un commandant campé par Burt Lancaster dans un village assiégé. Désabusé, ce gradé va tenter de sauver ses troupes dans ce long métrage nihiliste qui annonce, la même année, le superbe Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino et, l'année suivante, le crépusculaire Apocalypse Now de Francis Ford Coppola.


Pour les fans de fantastique gothique british, Elephant Films édite un superbe coffret consacrée à la Hammer Films : 13 Cauchemars de la Hammer. La box comprend Les Maîtresses de Dracula (Terence Fisher-1960), La Nuit du loup-garou (Terence Fisher-1961), Le Spectre du chat (John Gilling-1961), Le Fascinant Capitaine Clegg (Peter Graham Scott-1962), Le Fantôme de l’Opéra (Terence Fisher-1962), Paranoïaque (Freddie Francis-1963), Le Baiser du vampire (Don Sharp-1963), Meurtre par procuration (Freddie Francis-1964), L’Empreinte de Frankenstein (Freddie Francis-1964), Comtesse Dracula (Peter Sasdy-1971), La Fille de Jack l’Eventreur (1971), Les Sévices de Dracula (John Hough-1971), Le Cirque des vampires (Robert William Young-1972) et un livret de 64 pages. Nous reviendrons sur tous ces classiques en compagnie de Nicolas Stanzick, auteur de Dans les griffes de la Hammer (éditions Le bord de l'eau), à la baguette concernant les bonus de ce coffret.


Dans le même état d'esprit vient de paraître, chez Bach Films, une série de doubles programmes avec, entre autre, l'hilarant Le loup-garou de Washington (Milton Moses Ginsbers-1973) et le psychotronique Justicier contre la reine des crocodiles (un Barry Prima de 1984). Carine Bach, réalisatrice d'un bonus sur Orgy of The Dead (Stephen C. Apostolof-1965), reviendra, avec nous, sur cette collection bien Bis.L'émission reviendra également sur le trépidant Arabesque (1966) de Stanley Donen et le film catastrophe L’odyssée du Hindenburg (1975) de Robert Wise (ESC distribution), ainsi que sur la collection Grands classiques d’Artus Films avec, entre autre, Le fils du pendu (1948), très bon film noir méconnu de Frank Borzage, et le cultissime Le carnaval des âmes (Herk Harvey-1963). Autre collection passionnante, celle consacrée, par Elephant Films, au comédien Marlon Brando. Le cinéphile peut redécouvrir le polar signé Hubert Cornfield et Richard Boone, La nuit du lendemain (1968), la burlesque comédie parlante de Charlie Chaplin, La comtesse de Hong-Kong (1967), et l'excellent L'homme de la Sierra (1966), western sous-estimé de Sidney J. Furie. Toujours chez le pachyderme, nous évoquerons le fabuleux Je sais ou je vais (1945) de Michael Powell.


Autre coffret indispensable, Henri-George Clouzot l’essentiel (TF1 Studio), une quasi intégrale (il ne manque que La vérité-1960) du mythique metteur en scène de Le salaire de la peur (1952), l'occasion de réhabiliter l'un des plus grands réals de l'histoire du Septième Art. Nous reviendrons également sur les deux derniers coffrets ultra collector parus chez Carlotta Films, Aldred Hitchcock les années Selznick & Police fédérale Los Angeles de William Friedkin. Signalons, également, la sortie, chez Blaq Out (Collection Blaq Market), du romantique pré-apocalyptique Miracle Mile (1989) de Steve De Jarnatt et, toujours chez le même éditeur, le classique mélancolique méconnu de George A. Romero, Knightriders. Notre équipe reviendra sur ce chef d'oeuvre réalisé en 1981 par le regretté George en compagnie de deux des acteurs des captivants suppléments de cette superbe édition BD-DVD, William Blanc et Julien Sévéon. En attendant la diffusion de nos émissions spéciales BR & DVD, cassez vos tirelires, ces différentes éditions valent plus que le détour, parole d'Hanzo !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire