Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, elle vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émissions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H). L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Booster FM à Toulouse, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois , Résonance à Bourges et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

vendredi 26 avril 2019

Le 7 mai 20H à la Salle Saint Gobain (Thourotte-60150) : Ciné-club avec la projection de Nanouk l’esquimau (1922), un documentaire de Robert Flaherty


La Ville De Thourotte organise son ciné-club mensuel (Tarifs : 4€ / 3€ pour les moins de 16 ans). Au programme, ce 7 mai à 20H00 à la Salle Saint-Gobain (à une heure de Paris et de Lille, pour le trajet cliquez ici), Nanouk l’esquimau (1922), un documentaire de Robert Flaherty sélectionné par Les Films de la Gorgone (association soutenue par le Conseil Départemental de l'Oise).

Le pitch : Le film montre le mode de vie d'une famille Inuit de la région de Port Harrison sur la côte est de la baie d'Hudson au Canada : méthodes de navigation, de chasse et de pêche, fabrication d'un igloo. Il montre aussi la visite du poste de traite : dépôt de fourrures, découverte du gramophone. Le documentaire montre la vie nomade de Nanouk à la recherche de nourriture. Durant l'été, il pêche le saumon et le morse sur le fleuve. L'hiver, la famine guette et il est impératif de trouver de quoi se nourrir. L'igloo sert de protection à toute la famille durant la nuit, des vêtements de fourrure protègent contre le froid polaire. Lorsque le jour se lève, la quête reprend et la vie continue.

Le Bonus : Nanouk l'Esquimau est une date dans l’histoire du cinéma, en effet, cette coproduction franco-américaine réalisée par Robert Flaherty est l'un des tout premiers films documentaires de long métrage. Frances Flaherty, épouse du réalisateur, déclara, lors d’un entretien effectué en 1957 par le cinéaste Robert Gardner, qui a réalisé une série de programmes sur la légende « Flaherty », que son mari lui avait dit : « J'ai vécu avec ces gens, j'étais l'un d'eux, pendant 6 ans, j'ai partagé les dangers de la recherche quotidienne de la nourriture. Aucun peuple au monde n'est plus démuni qu'eux. Aucune autre race ne survivrait dans ces contrées, et pourtant ils étaient joyeux. Les gens les plus joyeux que j'ai jamais rencontrés. Ma seule raison de faire ce film était ma profonde admiration pour ce peuple ». .

Le Super Bonus : Le film remporta un immense succès dans le monde entier, il constitue un témoignage unique sur le peuple esquimau. Pour vous rendre sur la page FB de l'événement, cliquez sur ce lien. La soirée sera animée par le critique de cinéma Jérôme Pottier (Distorsion, Culture Prohibée), le dernier ouvrage qu'il a coécrit, " Le cinéma français c’est de la merde! Volume III " (Editions Zantrox), est toujours disponible en librairie. Venez nombreux, avec vos moufles, pour voir ce classique sur grand écran, vous ne le regretterez pas !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire