Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, elle vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émissions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H). L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Booster FM à Toulouse, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois , Résonance à Bourges et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

jeudi 14 février 2019

Le 5 mars à 20H à la Salle Saint Gobain (Thourotte-60150) : Ciné-club avec la projection de Suspiria (1977) Un Film Fantastique Culte De Dario Argento


La Ville De Thourotte organise son ciné-club mensuel (Tarifs : 4€ / 3€ pour les moins de 16 ans). Au programme, ce 5 mars à 20H00 à la Salle Saint-Gobain (à une heure de Paris et de Lille, pour le trajet cliquez ici), Suspiria (1977) un film fantastique de Dario Argento sélectionné par Les Films de la Gorgone (association soutenue par le Conseil Départemental de l'Oise).


Le pitch : C'est par une nuit d'orage que Suzy Banner, une jeune étudiante américaine, atterrit à Fribourg pour intégrer l'une des meilleures académies de danse au monde. Suzy parvient à trouver un taxi qui, de mauvaise grâce et sous une pluie battante, la conduit jusqu'à l'école. À peine arrivée, la jeune danseuse assiste à une scène étrange : sur le perron, une femme affolée semble crier une mise en garde à quelqu'un situé dans le bâtiment. À cause de la tempête, Suzy n'entend pas les propos de l'inconnue. Celle-ci claque aussitôt la porte et s'enfuit à toutes jambes. La personne de l'autre côté de l'interphone refuse de laisser entrer Suzy qui passe la nuit en ville. Le lendemain, la nouvelle venue intègre l'école et apprend que deux étudiantes ont été sauvagement assassinées pendant la nuit…


Le Bonus : Sans doute le film le plus reconnu de Dario Argento, Suspiria a été remaké en 2018 par Luca Guadagnino, le réalisateur de Call Me by Your Name (2018). Suspiria est le premier volet de la trilogie des trois mères, les deux autres sont Inferno (1980) et La terza madre (2007). L’idée du film provient du livre Suspiria de profundis de Thomas de Quincey qui, lors d’une scène de rêve, évoque trois sœurs funestes : Mater Suspirorum, Mater Lacrimarum et Mater Tenebrarum. Les trois mères que l’on retrouve dans la trilogie de Dario Argento. Il ne faut pas oublier un élément important dans la réussite, la bande originale composée par le groupe italien Goblin.


Le Super Bonus : Suspiria n’est pas qu’un chef d’œuvre beau, poétique, fascinant, effrayant, envoûtant, c’est aussi une vraie prouesse technique puisqu’il est l’un des dernier réalisé en Technicolor. Dario Argento et Luciano Tovoli, son directeur de la photo, utilisent une caméra Technicolor chargée de trois négatifs noir et blanc qui sont entraînés en synchronisme parfait par le même mécanisme, l’un étant sensible au rouge, l’autre au vert et le dernier au bleu. Argento travaille ainsi son image à partir des couleurs primaires. Le résultat est bluffant. Pour vous rendre sur la page FB de l'événement, cliquez sur ce lien. La soirée sera animée par le critique de cinéma Jérôme Pottier (Distorsion, Culture Prohibée), le dernier ouvrage qu'il a coécrit, " Le cinéma français c’est de la merde! Volume III " (Editions Zantrox), vient de sortir en librairie. Jérôme Pottier a déjà rencontré Dario Argento et prépare un ouvrage dans lequel le Maestro prendra toute sa place (Le giallo un genre qui en savait trop, éditions The Ecstasy of Films) Venez nombreux pour voir ce classique dans une superbe copie restaurée, vous ne le regretterez pas !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire