Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Clin D'Oeil FM à Sophia-Antipolis, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

mardi 24 novembre 2015

Evénements les 1er & 2 Décembre : Le mardi 1er décembre 20H00 à la Salle Saint-Gobain (Thourotte-Oise) soirée court-métrages fantastiques (entrée gratuite) animée par Nicolas Stanzick/Le 02 décembre 14H00 à La Librairie Des Signes (Compiègne-Oise) Nicolas Stanzick dédicace son nouvel ouvrage Midi-Minuit Fantastique L'Intégrale Vol. 2


Culture Prohibée & Les Films De La Gorgone organisent deux journées événements qui vont se succéder les 1er & 2 décembre à Thourotte et Compiègne (dans l'Oise à une heure de Paris) autour de la sortie du nouvel ouvrage de Nicolas Stanzick, Midi-Minuit Fantastique L'Intégrale Vol. 2 (éditions Rouge Profond). Pour en savoir plus sur cet ouvrage magnifique célébrant la première revue européenne sur le cinéma fantastique, vous pouvez écoutez l'interview de son auteur en cliquant ici.


Le programme :

-Le 1er décembre :
Projection d'une sélection de court-métrages fantastiques signée Nicolas Stanzick à la Salle Saint Gobain de la Ville de Thourotte (comment faire pour venir, la réponse ici). Nicolas Stanzick sera présent et commentera ces films sélectionnés par ses soins, la soirée se terminera autour d'un verre de l'amitié cinéphilique.
Les films projetés seront :


-La Prima donna de Philippe Lifchitz (1964).
Splendeur et décadence de la Pasta, une chanteuse lyrique, et de sa rivale, Mlle Mimi, une cantatrice qui, affublée d’une double tête, chante en stéréo… Raconté du point de vue de la presse people des années 1960 avec un montage photo digne de La Jetée de Chris Marker, porté par la présence de Nelly Kaplan et la voix off de Jacques Dufilho, La Prima Donna prolonge toute une tradition fantastique française, entre loufoquerie, surréalisme, absurde et merveilleux. Philippe Lifchitz, alors codirigeant d’Argos Films et producteur de Resnais, Godard ou Varda, réalisait ici son troisième et ultime court métrage. Séduit par le film, son ancien collaborateur sur XYZ-, Jean-Claude Romer, lui offrit la couverture du numéro 9 de Midi-Minuit Fantastique en 1964.


-Vampirisme de Bernard Chaouat et Patrice Duvic (1967).
Un pastiche de reportage ORTF façon enquête sociologique sur les vampires, avec un casting épatant : l’écrivain Claude Seignolle ; le spécialiste des fées Pierre Dubois ; les peintres lettristes Roland Sabatier et Micheline Hachette ; des figures excentriques du cinéma français comme Jean Benguigui ; le comédien Michel Beaune ; le réalisateur Pascal Bonitzer ; l’auteur des surréalistes couvertures de la revue Fiction, Jean-Claude Rault ; l’historien du cinéma Jean-Pierre Bouyxou, et les plumes midi-minuistes, Alain Le Bris et Raphaël-G. Marongiu. Défendu dans le n° 17 de Midi-Minuit Fantastique, le film a obtenu le prix du court métrage lors du tout premier Festival de Sitgès, en 1968.


-Fantasmagorie de Patrice Molinard (1963).
Auteur des photos de repérage du Sang des Bêtes de Georges Franju (son beau-frère et réalisateur du classique Les yeux sans visage), Patrice Molinard réalise en 1962 un sommet du fantastique français. Un film de vampire avec Édith Scob en croqueuse d’enfants et Venantino Venantini dans le rôle d’un émule de Dracula, le tout dans une poétique Transylvanie val-d’oisienne. D’une beauté expressionniste à couper le souffle et d’une audace formelle constante, le film a laissé pantois Midi-Minuit Fantastique qui le défendit, dithyrambique, dans son n°3. Redécouvrir Fantasmagorie est un choc. Car pour le résumer d’une formule excessive mais néanmoins pertinente, voici peut-être le chaînon manquant entre Nosferatu, Vampyr et… Lost Highway !


-Le 2 décembre : Présentation et dédicace de l'ouvrage Midi-Minuit Fantastique L'Intégrale Vol. 2 (éditions Rouge Profond) dès 14H00 à la Librairie des Signes (Compiègne).
Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore le loustic, voici sa bio :
Né en 1978 à Poitiers, Nicolas Stanzick se passionne dès son enfance pour le cinéma fantastique et le rock. Après des études d’histoire à Paris I, il coécrit le Dictionnaire du cinéma populaire français en 2004, puis devient journaliste au Nouvel Observateur pour Télécinéobs, à L’Ecran fantastique, Repérages et France Culture. En 2008, il publie Dans les griffes de la Hammer, le premier ouvrage francophone sur le sujet. Il dirige l'intégrale augmentée de Midi-Minuit Fantastique chez Rouge Profond, quatre livres accompagnés chacun d'un DVD, dont le deuxième volume est paru depuis peu. Parallèlement à son métier de journaliste, il a aussi été guitariste dans le groupe de rock Ultrazeen.

Tous les détails de l'événement sur le site des Films de la Gorgone et le Facebook ainsi que la page événement.

Nos autres partenaires :
Le Conseil Départemental de l'Oise, L’éditeur Rouge Profond, La Radio Graf'Hit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire